Dialoguez en francais sur Bazoocam.org

Bazoocam est un site de tchat video entièrement en français, basé sur le concept du célèbre site de tchat Chatroulette.

Le concept est à la fois simple et efficace : discuter via sa webcam et rencontrer de nouvelles personnes tirées au hasard par le site.

Une fois connecté, il suffit de cliquer sur le bouton “chattez”, une fois sa webcam configurée, pour lancer une discussion avec un inconnu tiré au hasard (principe du chat roulette).

Il est possible de changer d’interlocuteur en cours d’utilisation en cliquant simplement sur le bouton “suivant”.

Pourquoi choisir ce site plutôt que Chatroulette ? Outre le fait qu’il soit en français, ce site bénéficie, selon nos tests, d’une modération en temps réel. Il est ainsi plutôt rare de tomber sur un exhibitionniste comme on en trouve tant sur ce dernier site. Toutefois, le site recommande une utilisation au plus de 18 ans pour éviter ce genre de déconvenue.

D’une manière générale, le service fonctionne plutôt bien et permet de rencontrer de nouvelles personnes et de discuter avec elles tranquillement.

Bazoocam fait un petit carton depuis quelques semaines et pourrait bien s’imposer comme le leader du domaine du chat roulette en France dans les prochains mois. Il est visité chaque mois par des centaines de milliers d’internautes, et se classe dans les 1.300 premiers sites français au début du mois de janvier 2011 (classement Alexa).

Si vous rencontrez des difficultés avec ce service, veuillez visiter la page d’entraide Bazoocam.



Visitez Bazoocam :
Bazoocam

Avantages :
- Un concept simple, original et amusant,
- Rencontrer et discuter avec de nouvelles personnes tirées au hasard,
- Beaucoup de monde sur le service,
- Interface entièrement en français.

Inconvénients :
- On peut encore tomber sur des exhibitionnistes malgré une bonne modération,
- Pas mal de pubs sur le site.

Un très bon site de rencontre et de chat permettant de profiter de sa webcam pour discuter avec de nouvelles personnes partout en France. A essayer, mais à éviter si vous avez moins de 18 ans.


Commentaires



Article rédigé par Laurent Diberg